Comment maintenir la propreté d’une salle blanche ?

Espace stérile où l’environnement est parfaitement maîtrisé, la salle blanche est indispensable dans plusieurs domaines d’activité. Régulièrement contrôlé pour respecter les différentes normes qui le régissent, ce genre d’espace doit rester propre, ce qui nécessite évidemment un entretien rigoureux et régulier. A cela s’ajoutent des gestes, des équipements et d’autres protocoles qui maintiennent cette propreté. Justement, comment maintenir cette stérilité ? La réponse, plus bas.

astuce beauté

Zoom sur le matériel de protection individuel

Le personnel qui circule et travailledans un tel local stérileest la principale source d’agents contaminants. Voilà pourquoi un protocole rigoureux est mis en place concernant le matériel de protection individuel. Un ensemble de combinaisons et d’accessoires (gants, surchaussures, coiffes, masques, doigtiers, etc.) est alors mis à la disposition des agents.

Disponibles chez des distributeurs spécialisés et agréés comme Conformat, ce type de matériel n’est pas comparable aux matériels de protection courant qu’on peut retrouver facilement dans la restauration par exemple. En effet, chaque matériel est parfaitement conforme à la norme ISO 14644-1.

En tout cas, en isolant les individus, le matériel de protection préserve la stérilité de la salle propre tout en protégeant les agents des potentiels accidents liés aux différents composants manipulés.

La circulation du personnel dans le local

astuce beauté 1

Comme les particules et autres agents contaminants proviennent de l’extérieur, l’entrée et la sortie du personnel dans la salle blanche sont également très règlementées. En effet, le port des surchaussureset de tous les autres accessoires cités plus haut ne suffit pas. Ainsi, un sas est installé à l’entrée. Le personnel s’y équipe avant de pénétrer dans l’espace stérile à proprement parlé.

L’enfilage des différents équipements suit alors un ordre précis :

  • Surchaussures
  • Cagoule et combinaison
  • Gants
  • Entrée dans la salle blanche

La sortie de la salle suit le même processus, mais dans l’ordre inverse. Et l’agent veille à ne jamais toucher la face externe des différents équipements au moment de les ôter.

Pourquoi toutes ces précautions ?

L’utilisation d’équipements de protection et le protocole de circulation ne sont qu’un aperçu des précautions prises quotidiennement pour préserver la stérilité d’une salle blanche. Ces précautions impliquent également les procédés de climatisation et de diffusion de l’air par exemple. Concernant la diffusion de l’air, le système fonctionne par flux directionnel et non directionnel. Et un ensemble de procédés sophistiqués est également mis en œuvre.

En tout cas, tous ces procédés sont indispensables pour éviter des accidents plus ou moins graves en fonction du secteur d’activités. En milieu hospitalier, la contamination d’un bloc opératoire peut provoquer des infections nosocomiales. Dans l’agroalimentaire, un seulcheveu qui tombe en zone de production remetl’hygiène de toute la chaîne en cause. Dans l’industrie automobile, une seule poussière peut nuire au fonctionnement des pièces qui s’emboîtent ou à une peinture haut de gamme.

La protection des humains, quant à elle, est mise en place pour éviter leur exposition à des agents dangereux. Les combinaisons et autres tenues de protection sont notamment obligatoires dans les laboratoires et autres lieux où sont manipulés des agents chimiques, bactériologiques, radioactifs, etc.

Les enjeux des salles blanches sont énormes et ces endroits sont constamment surveillés par des experts. En effet, seuls les lieux strictement conformes aux normes sont opérationnels. Ainsi, en plus des précautions prises tous les jours pour en préserver la stérilité, il existe de nombreux services spécifiques, entre autres le reconditionnement et la remise en propreté d’articles ou d’endroits. Cliquez ici pour en savoir plus sur la norme ISO 14644-1:1999 relativeà ces environnements maîtrisés.

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>