Comment organiser son mini potager ?

Le basilic ne supporte pas les courants d’air, le thym meurt lorsqu’il est à l’intérieur, la coriandre est archi fragile, la ciboulette sèche sur son pied… Vous vous êtes déjà essayé aux plantations d’herbes aromatiques mais le résultat n’a pas été à la hauteur de vos espérances et chaque année, vous rachetez des plants ? On a la solution : une jardinière d’intérieur qui vit grâce à un système d’hydroponie maison. Sur ce site, on vous propose un mini potager, un système ultra simple pour faire pousser vos aromates dans votre cuisine, quelle que soit la saison ! On vous explique le principe.

La mise en place du mini potager

Commandez votre jardinière d’intérieur sur Internet, elle arrivera directement chez vous sous forme de kit. Dans ce kit, vous trouverez trois contenants, trois capsules qui contiennent le terreau et les graines des plantes choisies, un socle en bois avec un éclairage au moyen de LED ettrois sachets de nutriments qui aideront les plantes à pousser.

  • Choisissez une place pour votre mini potager et installez-y le socle en bois.
  • Remplissez les trois contenants blancs d’eau, environ aux deux tiers.
  • Déposez dans l’eau de chaque contenant un sachet de nutriments.
  • Placez une capsule dans chaque contenant.
  • Branchez le système afin que l’éclairage se mette au rythme de la journée.

Enfin, attendez patiemment que vos plantes commencent à pousser.

Son entretien

Votre mini potager ne demande que très peu d’entretien puisqu’il fonctionne en hydroponie maison. Hydro signifie eau et ponossignifie travail en latin. Ce système consiste donc à faire pousser des plantes hors-sol grâce à une solution d’eau et de nutriments. Cela a pour avantages de prendre moins de place chez vous et d’éviter de nombreuses maladies ainsi que la prolifération d’insectes.

Si besoin, remettez un peu d’eau de temps en temps dans les contenants afin de conserver une humidité constante. Veillez également à ce que le système d’éclairage soit toujours activé. Celui-ci suit le rythme d’une journée et reconstitue ainsi le cycle naturel de la plante. Enfin, faites une récolte régulière afin de permettre à vos plantes de continuer à pousser.

Cueillette à volonté

Grâce à ce système, vous avez accès, tout au long de l’année, à des herbes aromatiques fraîches pour assaisonner vos plats ou vous faire de délicieuses infusions. Les variétés proposées sont multiples : basilic, basilic pourpre, basilic thaï et persil pour les aromates ; thym et menthe pour les infusions.

Et si vous ne jurez que par les produits de saison, n’ayez pas d’inquiétude, ceux-là n’ont pas voyagé par avion depuis des pays lointains et ils auront poussé de façon tout à fait naturelle.

Cueillez-les régulièrement afin de permettre à la plante de continuer à pousser et si vous ne les consommez pas immédiatement, vous pouvez les faire sécher en les suspendant la tête en bas. Vous les utiliserez, plus tard, en feuilles ou en poudre.

Un concept écologique

Votre mini potager est totalement respectueux de l’environnement.

  • Aucun produit chimique n’est utilisé pour faire pousser la plante. Les nutriments naturels et les sels minéraux suffisent. Ainsi, vous pouvez également être rassuré pour votre santé, vous ne mangerez rien de toxique.
  • Aucun pesticide ni engrais n’est nécessaire pour protéger la plante.
  • Les capsules usagées peuvent être mises au compost puisqu’elles sont 100% biodégradables.
  • En utilisant une juste dose d’eau, le système ne fait pas de gaspillage. Ce type de culture consomme beaucoup moins d’eau qu’une culture classique dans la terre.
  • L’éclairage avec des LED basse consommation permet également de faire des économies d’énergie.

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>