Android Q : quelles sont ses possibilités pour les écrans pliables ?

Avec l’avènement des smartphones pliables, il a bien fallu que les fabricants de smartphones cherchent à accompagner ces smartphones d’un OS à la hauteur et il se trouve qu’Android Q répond justement aux exigences de ce type de smartphones.

Vue d’ensemble d’Android Q

A chaque fois qu’il y a une innovation majeure du côté hardware, il va de soi que les ressources logicielles doivent suivre le mouvement. Google a justement sérieusement travaillé sur la mise en place d’une version nettement améliorée d’Android Pie et qui devrait permettre aux smartphones pliables de fonctionner de façon optimale. Ce n’est pas tout, car il est également prévu que cet OS fournisse un supplément de sécurité et permette de faire tourner toutes les applications dans un «Dark mode », autrement dit, l’écran peut s’assombrir pour toutes les applications. Il s’agit là d’une des demandes faites par les utilisateurs de smartphones car ce mode est moins agressif pour les yeux et qu’il permet d’économiser l’énergie de la batterie. Il se marie très bien avec les écrans OLED qui devraient être présents dans les smartphones pliables.

Les principales fonctionnalités d’Android Q

Android Q est avant tout un système d’exploitation qui va accompagner le développement de smartphones pliables mais il a beaucoup plus à offrir. Voici les principales fonctionnalités qu’il devrait proposer en plus du Dark mode :

  • Des améliorations au niveau du mode PiP : si vous avez déjà utilisé des smartphones qui tournent sous un OS au moins aussi récent qu’Android 7.0, vous devez savoir en quoi consiste le mode Picture-In-Picture. Il permet de faire tourner une application sur le coin de l’écran tout en ouvrant une nouvelle application. Android Q devrait permettre de faire du multitâches avec beaucoup plus de fluidité. Cela va s’avérer particulièrement intéressant sur un écran pliable dans la mesure où il serait par exemple possible d’exécuter une application sur une moitié de l’écran et une autre application sur l’autre moitié.
  • La reconnaissance faciale : il est vrai que la plupart des smartphones qui tournent sous Android intègrent bel et bien la reconnaissance faciale mais ce n’est pas une fonctionnalité présente dans Android par défaut. L’introduction d’un système de reconnaissance faciale propre à Android pourrait donc vouloir dire que les fabricants de smartphone n’auront plus à développer leurs propres systèmes de reconnaissance faciale. Compte tenu de la longueur d’avance que possède Google en termes de technologies relatives à l’image, on peut s’attendre à ce que ce système de reconnaissance faciale soit plus rapide et plus performant.
  • Continuité de l’écran : c’est une des fonctionnalités les plus importantes introduites dans ce système d’exploitation. Il permettra en effet de continuer à utiliser une application ou à regarder une vidéo le plus normalement du monde lors du passage d’un mode à un autre. Google a travaillé pour permettre à la transition de se faire le plus naturellement possible.
  • Retourner à une version plus ancienne d’une application : plus d’un utilisateur d’Android a amèrement regretté d’avoir téléchargé une mise à jour d’une application. Jusque-là, il était possible de faire machine arrière sur les applications Google. Avec cette nouvelle version d’Android, cela va se généraliser à n’importe quelle application.
  • Connecter son smartphone à un écran : Google souhaite améliorer l’expérience des utilisateurs en leur permettant d’utiliser leurs appareils avec un affichage optimal.

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>