Séjour inoubliable à Rome : À la découverte de lieux insolites !

Un séjour à Rome peut se dérouler de plusieurs manières selon tout un chacun. Alors que certains touristes préfèrent visiter les incontournables comme le Vatican, le Panthéon ou le Colisée, d’autres optent pour une visite plus insolite. En effet, pendant leur passage à Rome, des vacanciers choisissent de découvrir les facettes cachées de cette ville à la fois charismatique, mystérieuse et spirituelle. De plus, ici, ce ne sont pas les sites mystérieux qui manquent.

Virée sur la colline de l’Aventin

La ville de Rémus et de Romulus regorge de lieux envoûtants qui ne laisseront personne indifférent. Par exemple, il y a la colline de l’Aventin, l’une des 7 collines de Rome. Là, les globe-trotters trouveront un quartier chic et un magnifique jardin. Ici, la vue sur les toits de la ville est incomparable. Au niveau de la Piazza dei Cavalieri di Malta, les routards verront une grande porte. En regardant dans le trou de serrure de celle-ci, une surprise attend les curieux, le Saint-Pierre dans toute sa splendeur !

À la découverte du sanctuaire des chats

La visite de Rome se poursuite ensuite au sanctuaire des chats dans la place de Torre Argentina. Au milieu des décombres des édifices romains, dans la zone archéologique de la Curie de Pompée où Jules César fut assassiné, les bourlingueurs verront plus de 250 chats errants. Ce sanctuaire a été créé en 1994 par Lia Dequel, Silvia Viviani et l’acteur Antonio Crast. Les aventuriers resteront sans voix en voyant ces félins se prélasser ou sauter de colonne en colonne. Bref, cet endroit est une adresse incontournable lors d’un voyage sur mesure à Rome.

Visite entre amis ou en solo des catacombes de Saint-Calixte

san callistoPour les férus d’Histoire, ils peuvent faire un tour dans les catacombes de Saint-Calixte. Ces lieux constituent une destination vraiment passionnante. En effet, dans la Crypte des Papes, une quinzaine de papes sont ensevelis. Ces catacombes s’étalent sur près de 15 ha et datent environ du 2e siècle. À travers ses couloirs lugubres, de vieilles fresques ornent les murs sur des kilomètres. Il est à noter que certaines de ces représentations pourraient glacer le sang aux âmes sensibles. Attention !

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>